Santé et bien-être

C’est décidé, c’est avec le sourire que vous irez au bureau tous les matins ! Créer son entreprise est une aventure passionnante qui vous permettra de vous épanouir dans votre travail. 

« retour

De quoi avez-vous besoin pour être heureux au travail ?

Le bonheur n’est pas simplement un moyen qui nous permet de travailler avec hardiesse, mais il permet aussi de d’obtenir un rendement de qualité. Bon nombre de travailleurs pensent que le bonheur est lié au succès. Pourtant des recherches récentes semblent montrer le contraire, le bonheur serait donc plutôt une question de performance et de réussite. Pour améliorer notre potentiel au travail, les recruteurs concentrent davantage leurs efforts à créer de bonheur au travail pour rendre les travailleurs plus motivés, résistants, concentrés et créatifs.

Comment agit le bonheur au niveau du cerveau ?

Le bonheur ne multiplie pas seulement nos efforts au travail, il nous permet de produire un meilleur rendement et nous rend plus efficace. Les scientifiques pensent qu’il existe 3 principales façons de booster ses capacités au travail.

  1. Avoir une attitude positive, élargit le potentiel intellectuel.
  2. Être de bonne humeur, permet de mieux gérer les informations et de les conserver plus longtemps.
  3. Être heureux, rend le cerveau plus réactif et habile à résoudre les problèmes.

 

Comment être heureux au travail ?

Si le bonheur peut multiplier nos capacités intellectuelles, cela ne nous dit toujours pas comment devenir heureux. De nombreuses techniques ont été développées pour augmenter le bonheur au travail. Il est intéressant de constater que ces techniques ont un impact sur notre bien-être. Certaines de ces techniques peuvent même augmenter nos capacités de concentration par 5.

1. Visualisez le succès

Le fait de pouvoir se projeter dans une vision de succès, cultive un sentiment de bien-être et vous pousse à aller vers l’avant.

2. Entretenir les relations interpersonnelles

Le stress au travail est causé soit par l’augmentation ou la diminution de son réseau social. Les travailleurs américains essaient de gérer le stress en travaillant davantage, ils passent donc moins de temps avec leurs collègues, amis, relations et familles. Lorsque nous négligeons nos relations interpersonnelles, pour passer plus de temps au travail, cela diminue nos performances. Penser qu’augmenter les heures de travail peut calmer le stress est une fausse idée reçue, bien au contraire cela diminue vos performances, votre créativité, votre éthique au travail, votre enthousiasme dans vos relations. 

3. Anticiper les évènements avec optimisme

Garder l’espoir en toutes circonstances permet de mieux savourer la victoire lorsqu’elle arrive, c’est ce que nous révèles des études récentes.

4. Éviter les pensées négatives

Chasser les mauvaises pensées permet d’avoir des pensées positives. Si vous tuez les mauvaises pensées, votre cerveau sera libre de pouvoir faire autre chose.

5. Faites des exercices au quotidien

Il est bien connu que l’activité sportive stimule la bonne humeur et les performances intellectuelles. Elle réduit par conséquent le stress et l’anxiété, en plus le fait d’avoir une bonne santé au niveau du coeur vous offre encore bien plus de bienfaits. Il a été prouvé que la pratique de l’aérobie stimule directement le cortex préfrontal dorsolatéral. C’est la partie du cerveau qui régule votre façon de penser, elle joue aussi un rôle dans la prise de décision. 

En conclusion

La quête du bonheur ne doit pas être votre objectif principal au travail, mais recherchez plutôt à vous sentir bien pour augmenter vos performances et votre potentiel. En effet lorsqu’on aime ce que l’on fait on le fait bien. Les pensées qu’elles soient négatives ou positives affectent notre manière de travailler.

A voir aussi